Avant de devenir le chef d’orchestre de votre startup, il va falloir se remonter les manches pour effectuer toutes les tâches requises dans une société en démarrage.
lecon5Véritable homme-orchestre, vous devrez accomplir des tâches multiples (et pas forcément valorisantes), et sûrement développer de nouvelles compétences… Du ménage (parfois il le faut) au développement de vos lignes de code en passant par la prospection commerciale et le standard téléphonique (oui oui vous pouvez le faire), vous devrez être partout à la fois sans être nulle part ! (hum hum mais que peut-elle bien vouloir dire ?).

Avant de pouvoir vous entourer d’une équipe complémentaire, vous serez sur tous les fronts à la fois. Pour vous faciliter la logistique (c’est déjà ça) au cours de cette période, faites-vous accompagner par un incubateur ;). Quelques besognes sans grosse valeur ajoutée seront prises en charge (fournitures des copieurs, commande papier toilette, ménage,…). Mais cela va sans dire, on ne sert pas qu’à ça : notre valeur ajoutée est ailleurs (Mulder, sors de ce corps)…

Alors bien sûr, vous allez prendre des stagiaires (classique) mais il ne faut pas oublier qu’un stagiaire est en stage pour apporter des choses à votre startup mais aussi et surtout apprendre ! Bref, vous ne pouvez pas leur demander de vider les poubelles à votre place, ou de démarrer votre prospection téléphonique sans leur avoir démontré préalablement comment on fait… Lorsque vous aurez vos 1ers salariés, il est important qu’ils comprennent que vous êtes en mode startup, à savoir pas de femme de ménage, pas de service informatique, pas d’argent non plus ;). Ils deviendront aussi des hommes–orchestre (tiens, tu es développeur mais j’ai besoin de monde pour tenir le stand sur le salon XXX. NB : au préalable, vous aurez validé que votre développeur maîtrise le pitch de votre startup, qu’il a une chemise et un pantalon corrects pour l’occasion…). Jusqu’au jour où vous aurez les moyens de recruter des collaborateurs qui reprendront et structureront tout ça… Vous deviendrez alors celui ou celle qui donne le ton, le la, le rythme, qui tient la baguette et orchestre tout ce petit monde d’une main de maître… En attendant, enfile ton costume de Remy Bricka (seuls les plus de 30 ans peuvent comprendre) et fonce !